RESAVA MLAVA (SERBIE) -2013-2014

Après la Croatie en 2011, et la Macédoine en 2012, c’est vers la Serbie que les 14 étudiants du Master Conseil en Développement Territorial  de l’Université Jean Monnet ont déployé leurs compétences au profit du programme de développement local conduit par le Conseil de l’Europe.

Cette année, le programme de développement local a pour vocation de contribuer à la revitalisation de la région RESAVA MLAVA, en utilisant le patrimoine comme un outil pour catalyser la restructuration économique et la nouvelle politique de développement local durable.

Comme les années précédentes les étudiants se sont rendus sur le terrain et ont participé à la conduite d’une cinquantaine d’entretiens sur la semaine du 13 au 18 Octobre.

Ce fut notamment l’occasion  d’appréhender le territoire mais également de mobiliser la population afin de parfaire la connaissance des étudiants sur la région RESAVA MLAVA.  L’analyse de ces données a, par la suite, permis de  restituer  plusieurs scénarios de développement durable au Conseil de l’Europe afin de redynamiser la région. Ces scénarios s’illustrent sur une cinquantaine de pages (dont 10 pages de résumé en anglais) et contiennent un diagnostic stratégique ainsi  qu’un projet de développement illustré de mesures et actions concrètes.

Il est aujourd’hui envisagé que plusieurs étudiants retournent  en Serbie et  présentent ces différents scénarios en comité de pilotage du projet.

L’accompagnement a été assuré par Mme Anne Pisot, Consultante auprès du cabinet « Les Développeurs Associés » et Mme Michèle Dupré, Chercheuse et Enseignante-Chercheuse.

Retour d’expérience sur la mission  « Temps Terrain » du Master Conseil en Développement Territorial

Notre voyage d’étude a débuté à Belgrade, capitale de la Serbie, où nous avons eu l’occasion de participer à une notre première réunion de coordination avec les membres du projet ainsi qu’à la restitution d’un travail mené par les étudiants de l’école d’architecture sur la région de Resava Mlava.

 Nous avons par la suite, durant 3 jours, mené des entretiens sur les municipalités de Despotovac,  Zagubica et Paracin. Ceci nous a effectivement permis, par groupe de 3 ou 4, de rencontrer des acteurs politiques, économiques ou sociaux de divers horizons : ministres, employés de municipalités, agriculteurs, chasseurs, étudiants, professeurs, entrepreneurs, membres d’associations, ONG etc. La diversité des publics interrogés a ainsi permis de recueillir de nombreuses informations sur le territoire.

Des débriefings quotidiens ont, comme chaque année, permis aux étudiants de partager leurs ressentis ainsi que de faire part des difficultés rencontrées.

Afin de clôturer notre séjour en Serbie nous avons présenté nos premières impressions aux coordinateurs du projet ainsi qu’aux différents représentants des ministères.

Ce séjour fut une expérience enrichissante tant d’un point de vue professionnel que personnel. Il nous a, entre autre, permis d’approfondir le concept de développement territorial au travers d’un cas concret mais également d’acquérir de nouvelles méthodes de travail.

 Les projets de territoire rédigés par les étudiants seront disponibles d’ici la fin du mois d’Avril.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s